You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Molière > Un Héros
­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

­ ­

Un Héros­

­ ­ ­ ­

Vendredi 11 février­ - 20h30 - Le Molière - Tarif D ­

­­­
Théâtre - 1h30 - Tout public

D’après Le Suicidé de Nikolaï Erdman
Cie Ceux qui me hantent
­­­­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo Semione, la quarantaine, chômeur, vit au crochet de sa femme dans une banlieue grise cernée par les usines. C’est la nuit, il a faim et le saucisson de la veille l’obsède. N’y tenant plus, il réveille son épouse. C’est la dispute de trop : "on ne peut pas vivre comme ça".­..
­ ­­­Plus 'infos ­­le r­ésumé,­ les images...­

­Le résumé

­ ­ ­ ­
­ ­
Semione, la quarantaine, chômeur, vit au crochet de sa femme dans une banlieue grise cernée par les usines. C’est la nuit, il a faim et le saucisson de la veille l’obsède. N’y tenant plus, il réveille son épouse. C’est la dispute de trop : « on ne peut pas vivre comme ça ». Il sort en claquant la porte. Affolée, sa femme en est convaincue : son mari est parti se suicider.

Elle court alerter un voisin le suppliant de lui venir en aide mais ce dernier confond le saucisson dans lequel Semione s’apprête à mordre avec un revolver. Sa tentative de le dissuader de se tuer est si maladroite qu’il finit par le convaincre de le faire pour de bon. Il lui vient alors une idée : puisque Semione veut mourir, pourquoi ne pas mettre la cause de son suicide aux enchères et faire de sa mort le porte-voix d’un peuple muselé par un État tout puissant, sourd à ses revendications ? Semione est séduit par cette promesse de gloire posthume. Chacun va alors tenter de le convaincre de se tuer pour sa propre cause. Le jour et l’heure sont donnés, le compte à rebours est lancé mais il est soudain pris de vertige; comment pourra-t-il jouir de ces honneurs s’il se tue ? L’engrenage est en marche, le cercueil attend et derrière lui, un peuple qui n’attend que son trépas pour sortir de l’ombre. Construisant sa pièce comme un vaudeville dans l’esprit russe, Julie Cavanna met en scène le tragique et le comique de cet anti-héros à la mélancolie shakespearienne.

De : Julie Cavanna
­Avec : Didier Niverd, Etienne Launay, Héloise Wagner, Pascal Parmentier, Pierre-Olivier Mornas, Thomas Nucci et Sophie Raynaud.

Spectacle coproduit et accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 3 au 10 février 2022.

*Représentation scolaire : 14h


­
­

­­La photo­

­
­
­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo ­ ­

­
­ ­ ­
­