You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Pôle > Jazz au Pôle > Jacky Terrasson trio
­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

­­ ­­

Jazz au Pôle : Jacky Terrasson trio

­­­­­­

53


­Dimanche 21 mars - 16h - Le Pôle - Tarif D ­


­­­­­ Concert - 1h30 - Tout public
­
image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo Pour son 15e disque en leader en quelque 30 ans de carrière, le pianiste Jacky Terrasson signe un magnifique recueil de pièces originales en forme de confession intime porté à un niveau de maîtrise et de naturel digne des plus grands maîtres du genre.­..
Plus d'infos ­le r­ésumé,­ les images...­
­ ­ ­

­Le résumé

­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­
­
Pour son 15e disque en leader en quelque 30 ans de carrière, le pianiste Jacky Terrasson signe un magnifique recueil de pièces originales en forme de confession intime porté à un niveau de maîtrise et de naturel digne des plus grands maîtres du genre. « 53 », en référence à son âge, est un retour sur soi assumé à la fois tendre, apaisé et insidieusement mélancolique.

Pour ce pari de l’intime aux allures de bilan, il fait le choix de revenir au format canonique du trio (piano/basse/batterie), tout en se propulsant dans l’inconnu, expérimentant ainsi de nouvelles collaborations, de nouvelles formes d’interactions et de nouveaux enjeux esthétiques. Grande nouveauté dans son parcours de leader, le pianiste signe ici pour la première fois la totalité du répertoire proposé, truffant son jeu d’hommages flamboyants plus ou moins explicites aux grands maîtres de son panthéon (de Keith Jarrett dans Kiss Jannett for Me à Ahmad Jamal). Il alterne avec, un vrai sens de la dramaturgie, pièces intimistes et sentimentales renvoyant parfois à sa vie privée. Outre son éblouissante virtuosité, il pratique avec réussite l’art de la retenue et de la douceur. Sensible, la musique respire mais n’oublie pas de groover.

­ Avec : Jacky Terrasson (Piano) Sylvain Romano (Contrebasse) Lukmil Perez (Batterie)



­
­ ­ ­

La photo­

­
­
­­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo ­ ­­



­ ­
­ ­ ­
­