You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Péglé > Pourquoi les poules...
­ ­ ­ ­­

Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batteries ?

­­­­­­­­­­

­­­Vendredi 19 novembre ­- 20h30 - Le Péglé­­
­Tarif E

­­
Conférence spectaculaire­ - 1h15 - Tout public
De et avec Jérôme Rouger

­
­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo ­ La France est le premier producteur européen d’oeufs et les français en consomment en moyenne deux cent trente par an. Mais combien se soucient du confort des poules pondeuses élevées en cage ? Qui s’inquiète de savoir si elles ont eu leur espace vital...
Plus d'infos ­le r­ésumé,­ les images...­

­Le résumé­

­ ­ ­
­ ­
La France est le premier producteur européen d’oeufs et les français en consomment en moyenne deux cent trente par an. Mais combien se soucient du confort des poules pondeuses élevées en cage ? Qui s’inquiète de savoir si elles ont eu leur espace vital de 750 centimètres carrés ? Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ?

Fort d’informations et de données scientifiques, le directeur de l’École d’Agriculture Ambulante donne une conférence sur les droits et les conditions de vie des poules.

Nous l’écoutons dans un premier temps comme de bons élèves, mais, très vite, nos rires viennent contredire le sérieux de l’allocution. Car l’éminent conférencier n’est autre que le truculent conteur Jérôme Rouger, qui offre ici un discours d’une drôlerie sans faille, une joyeuse métaphore de la condition humaine.


­ ­ ­ ­

­­La photo­

­­ ­ ­ ­ ­
image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo ­ ­ ­ ­­ ­­

­­ ­

­L­a presse en parle

­ ­ ­
­ ­
"Habile en boniments, philosophe de l'absurde, maître du double sens, il fait de ce spectacle hors norme, parfaitement maîtrisé dans la moindre nuance de jeu, un monument de l'humour. Irrésistible !" Thierry Voisin, Télérama sortir TTT­


­ ­ ­
­