Vous êtes ici : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Pôle > Le Faune...
­­

le Faune - Le Bolero - Le Sacre du printemps

­­­­­­­­

Dimanche 11 novembre - 18h - Le Pôle - Tarif C ­­

­­
Danse - 1h20 (avec entracte) - Tout public­
Cie Julien Lestel

image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo - le Faune - Le Bolero - Le Sacre du printemps ­­­Sous forme d’un duo, cette chorégraphie reflète l’atmosphère du poème de Mallarmé qui a inspiré le compositeur Claude Debussy. La gestuelle se révèle puissante et sensuelle, voire érotique. Au son magique de la flûte traversière, les danseurs évoluent...
Plus d'infos ­le r­ésumé,­ les images...­
­ ­

Le résumé­

­ ­ ­

Le Faune, pour 1 danseur et 1 danseuse
Musique : Claude Debussy
Sous forme d’un duo, cette chorégraphie reflète l’atmosphère du poème de Mallarmé qui a inspiré le compositeur Claude Debussy. La gestuelle se révèle puissante et sensuelle, voire érotique. Au son magique de la flûte traversière, les danseurs évoluent dans un style moderne et épuré.

Bolero, pour 10 danseurs
Musique : Maurice Ravel
Inspirée de thèmes hispano-arabes, la mélodie caresse la danse et la transporte dans un univers intemporel où les danseurs se laissent emporter par la rythmique hypnotisante. Subtil et délicat, le mouvement fait place à une gestuelle puissante provoquée par une émulation collective. Une chorégraphie très physique et charnelle.

Le Sacre du Printemps, pour 10 danseurs
Musique : Igor Stravinsky
Sur une commande du Centre Culturel Tjibaou de Nouméa, pour célébrer le centenaire de la création du ballet à Paris en 1913, Julien Lestel nous donne sa version en s’appuyant sur la culture mélanésienne Kanak. Une chorégraphie en deux parties où l’homme interroge l’avenir selon les rites, et où la femme est livrée aux dieux dans une grande danse sacrale.
Chorégraphies : Julien Lestel
Avec : Les danseurs de la compagnie

Rencontre avec Julien Lestel, danseur, chorégraphe, le 11 novembre à 16h30 au Pôle
­


­ ­ ­

­­La photo­­­

­

­ ­ ­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo - le Faune - Le Bolero - Le Sacre du printemps ­


­

La presse en parle

­ ­ ­ ­ ­
­ ­
"D’un bout à l’autre, la chorégraphie émerveille par son audace gestuelle délirante et l’élégance inouïe des danseurs."­ Magazine danse


­
­