You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Pôle > Vies de papier

Vies de papier

­­­­­­­­

­Vendredi 13 mai - 20h30 - Le Pôle - Tarif D

­­­­
Théâtre d'objets documentaire - 1h20 - dès 11 ans
Compagnie La Bande Passante

­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo Un album photos acheté dans une brocante en Belgique incite Benoît Faivre et Tommy Laszlo à mener une enquête qui les conduit à Berlin, Francfort, Bruxelles, et jusque dans leur propre histoire familiale. Leur but ? Découvrir qui est la femme dont la vie­...­
Plus d'infos ­le r­ésumé,­ les images...­
­

­Le résumé­

­ ­ ­ ­
­
Un album photos acheté dans une brocante en Belgique incite Benoît Faivre et Tommy Laszlo à mener une enquête qui les conduit à Berlin, Francfort, Bruxelles, et jusque dans leur propre histoire familiale. Leur but ? Découvrir qui est la femme dont la vie est contenue dans cet album et comprendre pourquoi cet objet les touche autant. Des réminiscences et des coïncidences jalonnent ce voyage initiatique dans la mémoire. Sur le plateau, les deux artistes s’adressent directement au public, et retracent les étapes de leur périple à l’aide de photographies agrandies par une caméra en direct, de films de leur road-trip et d’interviews vidéo de témoins rencontrés.

Apparaissent alors le portrait en pointillés d’une inconnue et des destins marqués par la Seconde Guerre mondiale. Avec Vies de Papier, la Bande Passante interroge le processus qui transforme le passé en souvenir, et la transmission de la mémoire.

Écriture : Benoît Faivre, Kathleen Fortin, Pauline Jardel, Tommy Laszlo
Direction Artistique : Benoît Faivre, Tommy Laszlo
Avec : Benoît Faivre, Tommy Laszlo

*Représentation scolaire : 14h­

­
­

La photo

­ ­

­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo ­ ­

­
­­ ­

La presse en parle

­ ­ ­ ­
­
"L’inventivité et la sincérité de la démarche embarquent le spectateur. “Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?” À la question de Lamartine, nous ne pouvons répondre que par l’affirmative, à l’issue de la représentation ."­ M La Scène
­
­
­ ­ ­
­